Pierre PUY

Conservatoire à Rayonnement Communal

Elève au Théâtre National de Strasbourg sous la direction de Jean-Pierre Vincent de 1980 à 83, il travaille depuis 1983 avec Hervé Loichemol ( « Sarcasme » d’Yves Laplace, spectacle produit par la comédie Française au théâtre de l’Odéon), Jean-Michel Rabeux (« Déshabillage » à l’Apostrophe – Théâtre des Arts à Cergy-Pontoise), René Loyon (« Mille francs de récompense » de V. HUGO à Chaillot), Christian Colin (Othello au TEP), Pierre-Étienne Heyman (« Les mains sales » de Sartre et « Djebel » de Daniel Lemahieu aux Artistiques-Athévains et en tournée européenne)

Il collabore aussi comme assistant à la mise en scène avec Mehmet Ulusoy avec qui il joue, notamment, Eschyle, Nazim Hikmet, Yachar Kemal, Aimé Césaire… au Théâtre de la Colline et à la maison des Arts de Créteil ainsi qu’à Bruxelles et Louvain la neuve.

Il travaille également avec Jean-Marc bourg (« Six hommes grimpent sur la colline » de Gilles Granouillet à Montpellier et en tournée), Jean-Claude Penchenat (Audiberti, Goldoni, Hugo). De 1991 à 2009 il joue avec Guy Delamotte au PantaThéâtre : Koltès, E. Durif, Tchékhov, Dostoïevski, Patrick Kermann, Shakespeare…

Avec le Panta théâtre il participe pendant plusieurs saisons au festival Ecrire et Mettre en Scène Aujourd’hui  où il travaille aussi avec François Rancillac, Adel Akim, Anne Torres, Catherine Anne, Serge TranvoueZ.

C’est aussi dans le cadre de ce festival qu’il joue avec des auteurs et metteurs-en-scène polonais, russes, finlandais, bulgares, libanais, néerlandais.

De 1991 à 1995 a animé, avec Annick Sekkaki, un atelier de pratique théâtrale à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis.

Il enseigne depuis 25 ans le théâtre dans le cadre de l’Éducation Nationale (notamment dans l’académie de Versailles : Lycées de Corbeil, Savigny sur Orges, Montgeron, Evry) et a été, de 2007 à 2010, chargé de cours à l’université Paris Dauphine. Il intervient aussi dans différents conservatoires municipaux et régionaux. Il enseigne depuis 11 ans au Conservatoire municipal de Goussainville où il participe comme récitant aux différents concert organisés et interprétés par l’ensemble instrumental du conservatoire composé des professeurs et de musiciens invités.

Depuis 2003 collabore avec Michel Sidoroff et Claude GUERRE pour France Culture et France Inter pour l’interprétation de différentes dramatiques radiophoniques.

Pierre encadre aussi et anime des stages de chant, lyrique et Comédie musicale, en région Bourgogne.

A rejoint en 2014 l’équipe de Bête à Bon Dieu Production et de Clameur Publique dirigée par Annie Mako, pour son spectacle Electre de Jean Giraudoux. Spectacle bilingue langue des signes/ français.

En 2018 et 2019 il met en scène Rosa Lebens Kabarett de Aurélie Youlia au théâtre La Girandole à Montreuil et au Comédie Nation à Paris.