L’anPad

Association Nationale des Professeurs d’Art Dramatique des écoles contrôlées et agréées par l’État.

L’anPad (anciennement APAD) existe depuis 1986

C’est une association régie par la loi de 1901, qui regroupe des artistes, enseignants d’art dramatique (professeurs, assistants, intervenants ponctuels) des conservatoires classés par l’état (anciennes écoles contrôlées et agrées par l’Etat), ainsi que les détenteurs des diplômes d’enseignement (DE et CA) en recherche de postes.

Elle est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication (la dgca).

L’association, qui comptait en 2000 une cinquantaine d’adhérents, regroupe aujourd’hui près de cent soixante dix membres. Son développement se poursuit et de nombreuses personnes manifestent leur intérêt pour notre activité.

SES OBJECTIFS :

  • Promouvoir l’enseignement public de l’art du théâtre sur l’ensemble du territoire
  • Créer des liens entre pédagogues, domaines artistiques et établissements d’enseignement
  • Observer les évolutions de la création théâtrale et questionner les pratiques artistiques et pédagogiques
  • Contribuer à la formation initiale et continue des artistes-enseignants
  • Favoriser et développer les échanges et partenariats avec les institutions locales, régionales et nationales

LES ACTIVITÉS de l’anPad :

  • Journées de travail et de réflexion
  • Séminaires annuels
  • Rencontres institutionnelles et professionnelles
  • Publications
  • Animation du réseau des enseignants, et diffusion de l’information

LES CHANTIERS de l’anPad :

  • La place du théâtre au sein des conservatoires
  • Les Schémas départementaux de développement des enseignements artistiques
  • Le Schéma d’Orientation Pédagogique
  • Le statut d’Artiste-enseignant
  • La formation des formateurs
  • Les diplômes d’enseignement
  • L’éveil au théâtre
  • L’évaluation
  • Les innovations pédagogiques
  • Les relations avec les écoles Supérieures
  • Les échanges internationaux
  • IN FOLIO n° 1 : Les Départements Théâtre
  • n° 2 : Les rencontre d’Avignon 2004 : le statut d’artiste-enseignant
  • n° 3 : L’éveil au théâtre
  • n° 4 : Les rencontres d’Avignon 2005 : De nouveaux enjeux pour la formation initiale Théâtrale

POURQUOI ADHÈRE T-ON à l’anPad ?

Les adhérents trouvent dans l’association un espace de réflexion et de questionnements sur les pratiques pédagogiques, ainsi que la possibilité d’échanges interprofessionnels.

L’anPad anime le réseau des artistes-enseignants en organisant ces temps d’échanges et de rencontres, en favorisant la circulation des informations.

On observe une demande croissante en matière d’information sur les possibilités et les modalités d’intégration dans la Fonction Publique Territoriale. L’anPad y répond en diffusant les informations relatives aux différents concours, ainsi que les offres d’emplois dont elle a connaissance. Elle informe et oriente également ses adhérents sur la FPT.

Les journées de travail organisées chaque année par l’association constituent une part importante de notre activité : questionnements des pratiques pédagogiques, des esthétiques, croisements des expériences, rencontres avec diverses personnalités artistiques, chantiers thématiques…

Certains de ces chantiers et rencontres donnent lieu à la rédaction de brochures et documents.

L’anPad et LES INSTITUTIONS : RENFORCER, STRUCTURER ET ANCRER L’ENSEIGNEMENT DU THÉÂTRE DANS LES TERRITOIRES

Ces dernières années, l’anPad a souhaité renforcer son action auprès de différentes structures et institutions (Conseils Généraux, Conseils Régionaux, Associations départementales et Régionales). Cette volonté s’inscrit dans notre observation de l’évolution du paysage culturel et artistique français, de l’évolution des cadres qui régissent les enseignements artistiques (loi de décentralisation) et de la mobilisation autour des questions liées à l’éducation artistique et culturelle.

Cette démarche vise à attirer l’attention sur l’enseignement du théâtre, sur ses enjeux et sa place dans notre société, à proposer nos compétences et notre expérience dans le domaine de la transmission de l’art du théâtre, dans l’élaboration et la mise en oeuvre des projets territoriaux de structuration et de développement des enseignements artistiques.

L’anPad IMPLIQUÉE DANS LES QUESTIONS DE L’ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

Aujourd’hui, l’anPad renforce sa relation avec l’ANRAT, autour des questions liées à l’éducation artistique et culturelle, et des perspectives de préparation des futurs professionnels à l’intervention en milieu scolaire et au partenariat entre artiste et enseignant.

Les missions d’éducation artistique et culturelle des conservatoires sont précisées dans l’article 101 de la loi du 13 août 2004. Cette précision nous amène à nous interroger sur les enjeux de l’éducation artistique et à imaginer de nouveaux modes d’intervention pédagogique, ainsi que des liens renforcés avec les structures relevant de l’Education Nationale.

OUVRIR LE CHANTIER DE LA FORMATION CONTINUE DES ARTISTES-ENSEIGNANTS

Nous observons un déficit considérable en ce qui concerne la formation continue des artistes-enseignants au sein de la FPT, notamment pour la discipline théâtrale.

Cette absence de possibilité de poursuivre notre formation et d’actualiser nos connaissances, constitue un véritable handicap pour notre profession.

L’anPad va donc travailler en relation avec le CNFPT pour permettre et accompagner la mise en place de formations pertinentes, adaptées aux demandes et aux besoins identifiés.

FONCTIONNEMENT ASSOCIATIF

L’anPad est dirigée par un conseil d’administration (12 membres au maximum), élus lors de l’Assemblée Générale.

Cette Assemblée Générale se tient chaque année, afin d’exposer aux adhérents la situation morale et financière de l’association, et de soumettre le bilan de gestion à l’approbation de l’assemblée.

Le projet pour l’année à venir est exposé à l’Assemblée, pour approbation.

On élit les membres du Conseil d’Administration.

Le Conseil d’Administration élit ensuite les membres du Bureau

Télécharger les statuts de l’anPad en pdf

Télécharger le règlement intérieur de l’anPad en pdf